Les magazines en français dans le Pontiac

Bravo à la solidarité pontissoise qui donne des résultats!

Mme Isabelle Nadeau devant le Métro de Mansfield

Mme Isabelle Nadeau devant le Métro de Mansfield

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont contribué, de près ou de loin, au retour des magazines francophones dans le Pontiac, notamment au Métro Mansfield. En effet, après avoir constaté que les magazines en français étaient absents du Pontiac, j’ai entrepris des démarches afin que les francophones du Pontiac puissent bénéficier à nouveau de ce bonheur d’acheter des magazines en français. Je crois à la cohabitation des langues et des cultures, et non pas à l’existence de l’une au détriment de l’autre. Je crois également qu’il est important pour les francophones du Pontiac d’avoir accès à des articles culturels en français. Dernièrement, ce n’était plus le cas. Il est évident qu’une population privée ainsi d’une partie de sa culture est guettée par l’assimilation. En effet, que sera demain si les acquis d’aujourd’hui s’envolent? Il est donc important que les francophones du Pontiac fassent tout en leur pouvoir pour préserver chaque parcelle de leur culture, mieux même de la développer!!

C’est donc pour cette raison que je tiens spécialement à remercier MÉTRO MANSFIELD dont la directrice, madame Sylvie Béland, fut plus qu’efficace dans ce dossier! Elle m’a même écrit personnellement pour me mentionner la date de livraison des prochains magazines en français et me demander de lui faire savoir s’il y a des titres manquants qui m’intéresseraient! Je vous transmets donc son message, gens du Pontiac! À vous de lui faire connaître vos demandes! Merci encore, madame Béland!

Par ailleurs, je ne peux passer sous silence le travail extraordinaire de M. Jean-Paul Perreault, président de l’organisme IMPÉRATIF FRANÇAIS, voué à la promotion de la langue française, de la culture d’expression française et de la francophonie. Après l’avoir contacté, il ne s’est pas gêné d’écrire des courriels et de faire avancer les choses. C’est très sécurisant de savoir qu’il y a des « gardiens » de la francophonie dans le Pontiac! Merci encore, Monsieur Perreault!

De plus, un sincère remerciement à la RADIO CHIP FM 101,7 qui m’a contactée pour une entrevue à ce sujet. Je sais également qu’elle a fait des appels afin de faire avancer ce dossier. Vraiment, votre implication me tient à cœur! Merci encore, radio locale!

Enfin, je tiens à remercier la POPULATION du Pontiac, dont certains membres se sont donné la peine d’appeler et d’envoyer des courriels pour se plaindre de la situation qu’ils jugeaient inacceptable! Cela prouve qu’ils tiennent à leurs produits francophones!

Et vous, chères lectrices et chers lecteurs, je vous remercie à l’avance, car je sais (du moins, je l’espère) que vous irez encourager les produits francophones dans le Pontiac. Vous savez qu’ACHETER, C’EST VOTER! C’est donc pour cette raison que vous irez vous procurer un magazine en français, selon votre intérêt, afin que la francophonie en vous continue d’être nourrie! Et si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied, faites-vous entendre!

Pour ma part, je dois vous quitter, j’ai quelques revues qui traînent sur le comptoir et qui ne demandent qu’à être lues! Bonne lecture!

Isabelle Nadeau, citoyenne d’adoption du Pontiac et fière francophone