« I don’t speak French » : ne parlons plus de service à la clientèle

Canadian Tire – Un déménagement qui anglicise !

Canadian TireLe 7 mai dernier, en après-midi, je suis allé au nouveau Canadian Tire des Plateaux avec un ami de la ville de Québec qui demeurait dans notre région autrefois.  Quelle ne fut pas notre surprise, une fois à la caisse,  de nous faire répondre par la caissière : I don’t speak French!   Se faire répondre ainsi,  sans aucune excuse!  Nous étions abasourdis,  d’autant  plus que lorsque la veille nous étions chez Apple au Centre Rideau,  à Ottawa,  un anglophone nous a servi  en français, tout en s’excusant de ne pas parler notre langue de façon parfaite.

Frustré, mon ami s’est plaint au superviseur des caisses. Il n’a obtenu aucune excuse, mais uniquement des arguments défensifs.  Alors que, dans notre région,  les Target,  Future Shop, Smart Set et autres commerçants viennent de fermer ou d’annoncer leur fermeture,  le Canadian Tire embauche une unilingue anglophone à la caisse me dépasse.

Que dire d’une caissière unilingue anglaise au Québec, dans un Canadian Tire tout neuf, sinon que c’est un sérieux affront à la clientèle.

Claude Létourneau

Adresse utile :

Canadian Tire
Dealer.ctc318@bellnet.ca

69 commentaires

  1. A tous les adorateurs de la langue Anglaise regardez un peu la réponse automatique que j’ai reçu de canayen tire ? Alors , les pleureuses sur le sort des pauvres anglais vous êtes totalement colonisés…. RESPECT ça vous dis kek chose ce mot ? Quand je vais à Vancouver chez mes filles vous croyez qu’il y a une fois ou on me réponds en français ? Ben alors quoi ? Alors pourquoi ici on doit se plier ? Ils sont 100,000 francos en CB et pour eux le respect il est où ?? Vraiment minables vos commentaires pro anglos

    Dear Sir/Madam,

    Thank you for your recent e-mail to Customer Service.

    Your feedback is very important to us. We are working diligently to respond to your e-mail as quickly as possible. You can expect to receive a response from one of our Customer Service Representatives shortly.

    This automated response is your acknowledgement that on 2015-05-13 17:24:04.237 EST we received your e-mail. Should your inquiry be urgent, you can choose to contact our office at the telephone number listed below. Please be sure to quote your tracking number 920673 .

    Sincerely,

    Corporate Customer Relations
    Canadian Tire Corporation, Limited
    1-800-387-8803

    • Je me fous de savoir qui parle quoi et où, mais quand on nous serinne à l’envi la necessité de parler français, il serait au moins agréable de la part de ces contempteurs de tenter d’au moins parler correctement la langue qu’ils prétendent défendre.
      Mais surtout si vous êtes si habiles dans l’art de la communication, tenter au moins une fois de communiquer de quelque manière que ce soit un message de paix. Pace è salute

    • L’employeur qui engage un(e) employé(e) au mauvais emploi assure ses pertes. Mais les travailleurs qui n’assument pas leurs fonctions se demanderont toujours pourquoi la porte de sortie est plus grande que la porte d’entrée…

    • Pleurnichard.

  2. Dans ma vie, des situations comme celle-ci, j’en ai vécus pleins de fois dans des commerces à Montréal. Le pire c’est lorsqu’ils ne font même pas l’effort de dire un seul mot en français, même pas un bonjour! Ça j’appelle cela du racisme et il n’y a qu’au Québec qu’on peut observer cette forme de racisme!

    • Alors, tu n’a jamais été au Nouveau-Brunswick..

  3. Le peuple Québécois en est un de ceux qui se moule facilement aux différentes cultures. À un point tel qu’il en oublie de préserver la sienne. Je vais me promener à Ottawa, j’aborde les gens d’abord en anglais même si ma langue maternelle est le français. Lorsque j’étais caissier à la SAQ à Aylmer, on se choquait après moi si je ne répondais pas en anglais. Ma solution : Affirmer sa culture en acceptant les différences.

    • Bien. Bon début. 😉

  4. Je pense que si au moins la caissière avait paru désolée de ne pas parler français, ça aurait déjà mieux passer

  5. Vous etes Canadienne 1er et Quebecois 2e! N’oublier pas qu’il y a 2 langues aux Canada anglais et francais!

    • Tu as tout faux, la seule langue officielle au Qc est le français et le Canada est censé être bilingue.

      • exactement bilingue

      • Comment se fait-il alors qu’en parcourant le Canada ,j’ai pu constater que les anglophones apprenaienT preferentiellement l’espagnol plutot que le français?

    • Vous avez bien écrit « auX », mais mal accordé « CanadaS » apparemment, car il semble bien qu’il en existe deux, un en français qu’on appelle communément « Québec », et l’autre, celui qu’on subventionne depuis trop longtemps pour tout l’irrespect qu’il nous donne…

    • Quel insulte ! Surtout aux service à la clientèle.. Et dans une province francophone ! Quant il y a des français qui n’ont pas de travail ….Je n’est rien contre cette fille .. mais moi si je vais travailler au service à la clientèle en Ontario , je ne serais pas acer arrogant pour leur dire DSL je ne comprend pas l’anglais … premièrement , avant d’obtenir un tel poste au publique le minimum c’est qu’elle prenne des cours de français !

    • Il n’y a qu’une province officiellement bilingue au Canada et c’est le Nouveau Brunswick. Les autres sont unilingues. Le Québec est une province unilingue francophone. Il faudrait savoir de quoi on parle avant de parler!!!!!!!!

    • La langue officielle au Québec est le français.

    • Pour les Canadian franco ou anglo, peut-être. Mais pour les Québécois, nous sommes Québécois et parlons québécois. Point. Parlons-en des 2 langues «officilles» canadian voulant dire dans la réalité discriminatoire: «VOUS nous parlez en anglais, NOUS vous répondons en anglais. Voilà vos 2 langues officilles!

    • Il y a deux langues officielles au Canada uniquement parce que certaines provinces on l’anglais et d’autre le français comme langue officielle. C’est de juridiction provinciale les lois officielles. Un petit tour sur wikipedia va t’expliquer tout ca. Il n’y a pas 2 langues officielles au Québec mais seulement une: le français. Le nouveau Brunswick par exemple ont vraiment 2 langues officielles. L’Ontario: une seule et c’est l’anglais. Donc pas de raison d’être « bucké » a pas vouloir parler le ffrançais quand tu habites au Québec.

    • Hey Nicky boy… Je suis québécois first et canadien au 2 ans pour les jeux olympiques… sinon j’ai quand même beaucoup de respect pour mes voisins anglophones….

    • Savais tu que ton beau Canada a 2 peuples fondateur. Soit les anglo-saxon et les français. Alors nous ne sommes pas xanayen en premier mais bien québécois et ensuite canadien par la force des dirigeants de 1858. Vous êtes réellement assimilé pour avoir cet argument…

  6. What ?

    • Excellent! Was passiert hier?

  7. Moi je passe 6 mois l hiver en Floride et jamais personne ne nous sert en français car c est un pays Anglophone et c est très bien ainsi…Alors c est la même chose ici parler nous en Français on est en Francophone…Maudite merde faut protégé notre langue….

    • Merci de spécifier que c’est 6 mois l’hiver en Floride, Diane.

  8. OMG vous êtes ridicules et hypocrite. J’ai rien que de la pitié pour vous, vivre avec le malheur ou que tu sens obliger de chialer une caissière qui fait la salaire minimum et qu’elle est obliger d’endurer l’ignorance de seul qui comprend l’anglais mais est trop arrogant/égoïste pour l’aider avec la communication.

    • On est au quebec christine. La ou le francais est la premiere langue. Qua l’aille apprendre le francais, Pis toi christine f%ck you ,de pas supporter le peuple quebecois. Le vrai!

      • Merci pour les épreuves 😉 Pas de classe et s’agit comme un préado. Une chance que tu ne represent pas Québec, car tout le monde rirait de nous. Félicitations

    • Christine, va lire l’histoire de tes patriotes qui sont morts pour avoir refuser de parler anglais. Va lire ce que les anglais ont fait pour se débarrasser des français (voler, brûler les maisons en plein hiver, violer les femmes etc….ils ont également empoisonné les autochtones pour s’en débarrasser etc…) Connaître son histoire ça aide à comprendre qui nous sommes et se battre pour garder notre langue est loin d’être de l’ignorance c’est le contraire. Je constate que c’est toi qui est ignorante de ton histoire pour dire de tels commentaires

    • Alors Christine, être bilingue signifie être lâche, égoïste et s’écraser tout en s’abaissant devant une caissière épaisse trop ignorante pour servir un client qui se respecte en exigeant qu’on lui réponde en français à Montréal? C’est ça votre bilinguisme? Celui du sens unique??

    • Bravo. Et imaginez que la caissière fut Chinoise!! Ça va choquer fortement et bientôt le mandarin chez Canadian T. Merde ils font chier ces cons avec leurs prétentions qui puent le vieux musée. La culture n’a que faire de leur hypocrite et étriquée vision du langage.

  9. tu calliss tout ce que tu voulait acheter par terre et tu t en va

  10. Je trouve que les commentaires sont dures…on a tous besoin d’une chance. Combien de fois que je vais a des endroits et on refuse de me servir car je parle en anglais et je suis acommpagnee d’anglophones…oh well!

  11. Pauvre petite anglaise incapable d’apprendre le français… faut être nulle pas à peu près.

    • Ben voyons dont toi. Donc je suis une nulle parce que je suis pas capable d’apprendre l’anglais.
      Franchement!

    • Ghislain le tough!

  12. Annabelle 13 mai 2015, 15 h 06 min

  13. Moi, je serais resté à la caisse et exigé que quelqu’un parlant français vienne prendre sa place. Et la file derrière aurait attendue tant qu’ils n’auraient pas trouvés quelqu’un.

    • Bravo! François j’aurais fait pareil. D’ailleurs je le fais. J’exige qu’on me serve en français partout où je vais et ce depuis très longtemps. On me trouve toujours quelqu’un. Quand on demande du respect, on l’obtient. Cela donne ainsi la chance à ceux qui se donnent la peine d’apprendre la langue d,avoir un emploi.

  14. Fait une plainte comme je l’ai fait et je les boycott jusqu’à ce qu.ils se rétractent ! Canadian Tire à ctc318@bellnet.ca

  15. le jour ou une caissiere ne me repondras pas en francais il va y avoir une tres longue ligne d attente derriere moi peut importe le nom du magasin

  16. Avant de vouloir un « pays » unilingue francophone, commencez donc par parler et écrire cette langue correctement!

    • Encore un *** de colonisé sûrement fédéraliste qui ne veut rien comprendre. Ce n’est pas parce qu’on exige d’être servi dans notre langue chez nous qu’on est unilingue. C’est une simple question de respect.

      La même situation au Canada-anglais n’aurait jamais été acceptée mais là-bas, il n’y aurait pas eu une gang de colons pour dire que ce n’est pas grave. Ils auraient manifestés leur mécontentement et passablement plus qu’ici

    • c’est un blog. et en se basant sur cette façon de pensée tout les autres pays ne méritent pas leur indépendance a cause des quelques analphabète qui existent ou ceux qui se sont pas forcés car ils étaient sur internet. deux poids deux mesures… quand c’est le Québec c’est logique mais quand il s’agit des autres peuples on passe par dessus sans scrupules… (y)

    • La piscine public à Aylmer n’a aucune consigne de sécurité d’afficher en anglais, now that’s unacceptable, croyons nous vraiment de protégé la langue française en l’imposant avec exigence et arrogance, bonne chance! La loi 101 a fait plus de mal que de bien sur l’ensemble du pays. On ne protège pas une culture avec une loi, on la partage avec respect et en acceptant les différences de nos voisins. Malheureusement j’ai fais toute le contraire, alors maintenant je protège cette individu qui ne mérite pas d’être discriminé par ce qu’elle est unilingue.

  17. Votre commentaire me va comme un gant M. André Lacombe !! C’est non seulement inacceptable, mais c’est de la PROVOQUATION …

    • Provocation peut-être?

    • ProQUation avec un gros Q. Imaginez le reste. Dans le monde il existe heureusement des villes où la nécessité est de communiquer et non de polémiquer. Visitez Bruxelles vous apprendrez peut être à bouger votre Qu avec l’usage du langage quelqu’il soit. C’est la tour de Babel. Québec à vous lire est le cul de la Sarthe. Je suis canadien et heureux de pouvoir essayer de communiquer dans la langue de l’autre. Encore faut il avoir quelque chose à dire…

  18. On doit arreter d’aller dans ce magasin definitivement. Le francais est une langue officielle et les personnes qui servent le public doivent etre capable de l’utilser. Le Quebec n’est pas assez rigide dans leurs reglements.

  19. Édifiant!!!!

  20. La seule solution « tempraire »: BOYCOT ! Une solution permanente: L’indépendance du Québec… « Sortons le Canada anglais du Québec français! »

Les commentaires sont fermés pour cet article.