Encore la Banque Nationale!

La clientèle outragée ! Il ne peut y avoir d’excuse!

Note d’Impératif français : Que la Banque Nationale emploie du personnel qui ne parle pas français est outrageant. La personne responsable de l’embauche devrait être remerciée, sans tarder, pour son choix agressif à l’endroit de l’environnement québécois et du « service à la clientèle » et l’employée en cause pour son refus de parler français!

Il ne peut y avoir d’excuse! Rien ne peut aujourd’hui justifier qu’un employeur impose à sa clientèle un accueil et un service qui ne sont pas en français. Ceci ne cesse d’être enrageant, car des cours de français, il s’en donne.

Banque nationale 2015

Lettre ouverte : On méprise la clientèle!

Je viens de visionner votre publicité  « Magasinage de Noel, ça se passe en français ». Ce n’est certainement pas le cas à Wakefield* où plusieurs employés dans les boutiques ne s’adressent à nous qu’en anglais. Expérience vécue aujourd’hui même. Ce fut le cas également à la Banque Nationale où la conseillère financière ne prononce aucun mot en français.

Seule expérience agréable, en français: le personnel de la Confiserie et celui du Moulin.

Il y a beaucoup de travail à faire pour que ça change. Inacceptable au Québec et désolant!

Louiselle Labarre

*Le village de Wakefiel est reconnu pour son mauvais service à la clientèle… en français!