Trans Canada Energy et le respect du français

Trans CanadaMonsieur le ministre de l’Énergie et Ressources naturelles
ministre@mern.gouv.qc.ca

Comme votre collègue, monsieur le député de Viau et ministre de l’Environnement, monsieur David Heurtel n’a pas d’adresse courriel, je m’adresse à vous comme ministre Responsable de l’Énergie et Ressources: Est-ce normal que la Compagnie Trans Canada Energy ait publié un document de 30.000 pages essentiellement en anglais, alors que les impacts environnementaux les plus important seront au Québec ? Cette attitude de Trans Canada donne l’impression que le Premier ministre Couillard s’accommode bien de la seule langue anglaise !

Est-ce que la loi fédérale sur les langues officielles s’applique à Trans Canada Energy, lorsqu’il s’agit d’un projet trans-provincial dont le Québec est l’une d’elles ?

Si les compagnies canadiennes ont peu de respect pour les populations où elles ont l’habitude de travailler, elles devraient être avisées qu’elles se nuisent lorsque les Québécois se sentent mépriser dans leur droits d’être servis en français chez eux et dans toutes les institutions fédérales. Je pense que le Premier ministre, Monsieur Stephen Harper doit leur dire : Je veux bien vous aider dans vos projets, mais de grâce, respecter les gens là où vous voulez passer.

Monsieur le ministre de l’Énergie et des ressources naturelles, comme le ministre Heurtel ne veut pas être dérangé, vous validerez si c’est important qu’il soit informé des démarches de la population.

André Mainguy
Longueuil

Adresses utiles :

Trans Canada
community_relations@transcanada.com
cs_e@transcanada.com
investor_relations@transcanada.com

Stephen Harper
pm@pm.gc.ca

Agnès Maltais
Agnes.Maltais.TASC@assnat.qc.ca