Solution de l’OQLF à l’affichage d’Empire Sports à Québec

Lettre ouverte

ASULF logoÇa heurte le sens commun. Donc, prière de réviser votre décision.

Empire

Québec, le 27 janvier 2014

Office québécois de la langue française
Service du traitement des plaintes
Édifice Camille-Laurin
125, rue Sherbrooke Ouest
Montréal  H2X 1X4

Objet : Plainte : affichage pour Empire Sports à Québec

V/Réf. 47657

Madame, Monsieur,

Le 27 novembre 2012, vous nous avez répondu que la marque de commerce rédigée uniquement en anglais était maintenant accompagnée d’un générique en français.

Le 11 janvier 2013, nous avons écrit pour contester cette affirmation. L’ajout du mot « Vêtements » là où il est, au bas de l’affiche, ne laisse nullement deviner qu’il puisse s’agir d’un générique. Une telle hypothèse est impensable. Notre lettre était claire sur ce point.

C’est pourquoi nous vous demandons de nouveau de revoir cette réponse qui, en tout respect, ne tient pas. Personne au monde ne peut deviner que le mot « vêtements » est un générique dans cette position. Ça heurte le sens commun. Donc, prière de réviser votre décision.

Veuillez croire, Madame, Monsieur, à nos salutations distinguées.

Robert AUCLAIR