Notre jeunesse et la relève ont besoin de vous !

Carrefour jeunesse emploi

Nous approchons à grands pas de la période du temps des fêtes, qui se veut un moment de festivités et de réjouissance. Nous aimerions, nous aussi avoir le cœur à la fête, mais il n’en est rien. Bien au contraire! Vous n’êtes pas sans savoir que les Carrefour jeunesse emploi (CJE) du Québec se retrouvent dans la tourmente avec la réforme du gouvernement. La fin de l’universalité des services pour tous les jeunes du Québec et la fin du financement à leur mission sont les principaux enjeux. Ce qui signifie qu’au 1er avril, c’est près de 3 000 jeunes sur le territoire de Gatineau et plus de 40 000 jeunes par année au Québec qui n’auront plus accès aux services de son CJE, car certains services ne seront plus financés.

Le CJE de l’Outaouais fait donc appel à ses partenaires, dans un esprit de solidarité, en vous demandant de poser deux gestes d’amour envers la jeunesse.

  1. Signer la pétition portant sur le démantèlement des instances de développement des régions (CJE, CLD, CRE, CEDEC) https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-5023/index.html
  2. Appuyer notre démarche de demande de moratoire de 15 mois en faisant parvenir une lettre d’appui au Premier Ministre du Québec à l’adresse suivante :

Monsieur Philippe Couillard
Premier Ministre du Québec
Édifice Honoré-Mercier
835, boulevard René-Lévesque Est, 3e étage
Québec (Québec)  G1A 1B4

Ces actions d’une portée nationale appuieront certainement les CJE dans leur lutte pour sauver leur mission. Le CJE de l’Outaouais vous remercie d’être un partenaire engagé et ainsi contribuer à l’amélioration des conditions de vie des jeunes du Québec.

Merci de votre appui, nous vous en sommes très reconnaissants!

ANDRÉA MARTEL CRITES
819 561-7712, poste 207
Conseillère en entrepreneuriat artistique / Jeunes volontaires
andreamartel@cjeo.qc.ca

Mon CJE, j'y tiens!