Le Conseil supérieur de la langue française récompense quatre professionnels des médias pour leur bonne maîtrise de la langue française

Conseil supérieur de la langue françaiseQuébec, le 15 novembre 2014. – Le Conseil supérieur de la langue française (CSLF) a dévoilé les noms des lauréats des prix Jules-Fournier et Raymond-Charette 2014 ainsi que ceux des professionnels des médias qui se voient décerner une mention « Coup de cœur » du grand public : madame Monique Durand remporte le prix Jules-Fournier et monsieur Pierre Chastenay, le prix Raymond-Charette, alors que monsieur Fabien Deglise et madame Sophie-Andrée Blondin reçoivent une mention « Coup de cœur » du grand public dans les catégories respectives des médias écrits et des médias radiotélévisés. La remise des prix et des mentions a eu lieu le 15 novembre lors du Congrès annuel de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), qui se tenait cette année à Saint-Sauveur.

Monique Durand, lauréate 2014 du prix Jules-Fournier

Monique Durand sillonne la planète depuis des années pour écrire des articles principalement destinés au journal Le Devoir. Spécialiste des questions liées à la politique et à la coopération internationales, à la condition des femmes dans le monde et à la nordicité, elle a aussi produit des séries radiophoniques, notamment Les femmes et la guerre et Odyssées. Auteure de deux ouvrages de fiction, Eaux et La Femme du peintre, Monique Durand a remporté de nombreux prix et distinctions comme écrivaine et comme journaliste.

Pierre Chastenay, lauréat 2014 du prix Raymond-Charette

Pierre Chastenay est professeur de didactique des sciences à l’Université du Québec à Montréal, et ses principaux champs d’intérêt sont la didactique de l’astronomie, la formation des maîtres au primaire et la médiation scientifique. En plus d’animer Le Code Chastenay à Télé-Québec depuis 2008, il est l’auteur de trois ouvrages d’initiation à l’astronomie destinés aux jeunes et il donne régulièrement des conférences sur ses sujets de prédilection : l’astronomie et l’enseignement des sciences.

Fabien Deglise, « Coup de cœur » du grand public pour les médias écrits

Fabien Deglise est journaliste, chroniqueur et blogueur au quotidien Le Devoir depuis près de quinze ans. Observateur sensible du présent, il ausculte les nombreux paradoxes et transformations sociales, politiques ou culturelles nourris par nos vies numériques. Il a imaginé le premier documentaire participatif réalisé au Québec, Un 30 mai ici-bas, et il a également convaincu Michel Tremblay, Bernard Pivot, Kim Thúy, Perrine Leblanc et Alexandre Jardin de mettre au monde des nouvelles littéraires en 140 caractères, nouvelles réunies dans le recueil 25 histoires, 25 auteurs en 140 ca. publié en 2013.

Sophie-Andrée Blondin, « Coup de cœur » du grand public pour les médias radiotélévisés

Sophie-Andrée Blondin a exploré au fil des 25 dernières années plusieurs facettes du métier de communicatrice. De la télévision à la presse écrite, du cinéma à la radio, elle a promené sa curiosité dans des mondes variés comme la culture, l’économie et la science. Depuis trois ans, c’est à table qu’elle trouve son inspiration : elle anime l’émission Bien dans son assiette, un magazine d’actualité et de réflexion sur l’alimentation et l’agriculture qu’on peut entendre partout au pays sur ICI Radio-Canada Première, du lundi au jeudi.

Le prix Jules-Fournier est décerné annuellement à un journaliste de la presse écrite en reconnaissance de la qualité de ses écrits, tandis que le prix Raymond-Charette est remis à un journaliste de la presse radiotélévisée pour sa contribution exemplaire à la diffusion d’un français de qualité. Les deux prix sont accompagnés d’une bourse de 2 000 $ et d’un parchemin calligraphié.

Les mentions « Coup de cœur » du grand public, quant à elles, sont remises par le CSLF à deux professionnels des médias qui, selon le grand public, véhiculent une langue française de qualité. Ces personnes reçoivent un parchemin calligraphié.

Pour plus de renseignements sur les prix médias ou les mentions « Coup de cœur » du grand public, visitez le site du CSLF au www.cslf.gouv.qc.ca.

Source : Conseil supérieur de la langue française

Renseignements :
Julie Adam, responsable des communications
Téléphone : 418 646-1128
Cellulaire : 418 930-3853
Courriel : julie.adam@cslf.gouv.qc.ca