« Elvis Gratton, sors de ce corps! »

Les sélections douteuses de Radio-Canada

Radio-Canada

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/2014/12/05/007-suggestions-albums-noel.shtml?isAutoPlay=1

À : stephane.leclerc@radio-canada.ca; tanya.lapointe@radio-canada.ca

Quelle déception l’autre soir à l’écoute de vos sélections d’albums de Noël. Mais à vrai dire, je crois que cette sélection carrément orientée vers des produits culturels anglo-saxons n’est en réalité que le symptôme évident que vous jouez dorénavant le rôle de vecteurs d’une acculturation croissante, d’une sorte de complexe d’infériorité culturel, de mépris de nos produits culturels comme étant de second ordre. Pourtant, on s’attendrait normalement de la part de chroniqueurs du réseau français de Radio-Canada qu’ils soient plutôt à l’avant-garde de la promotion de notre différence culturelle, de notre identité, de notre langue et donc des protecteurs de la diversité culturelle en étant conscients de la menace croissante que représente le bulldozer culturel étatsunien pour notre milieu culturel encore très créatif et productif, mais pour encore combien de temps?  Si l’on veut connaître ce qui se fait du côté anglo, on a le choix des chroniqueurs et des médias anglophones, ici même ou directement aux É.-U. Mais ce ne sont évidemment pas eux qui prendront du temps d’antenne pour parler de nos produits culturels francophones. En participant ainsi de façon active à cette acculturation malsaine, pour ne pas prononcer le mot tabou assimilation, il me semble que vous travaillez à rendre vos emplois de chroniqueurs francophones désuets à plus ou moins long terme.

Alors, pour le Nouvel An, je vous transmets ce souhait : «Elvis Gratton, sors de ce corps!»

Robert Morin, Saint-Jean-de-Matha