Défrancisation et américanisation de nos ondes

Tout simplement « subli-minable »!

TélévisionDifficile de comprendre que les chaînes de radio et de télévision dites « francophones » dont le réseau français de Radio Canada, TVA, Télé-Québec et divers postes de radio diffusent des programmations dont le contenu est en très grande partie en anglais!

Je pense principalement à des émissions de musique et de variétés tels que « Le choc des générations », « Un air de famille », « Belle et bum » pour n’en nommer que quelques-unes dont le contenu en anglais dépasse souvent 50 % de l’émission. Ce qui représente une anglicisation presque systématique et insupportable par des producteurs et animateurs de chez nous, sans doute fort complexés culturellement.

Même si on habite le continent américain, quand nos propres réseaux subventionnés en grande partie par les contribuables, nous envahissent de la sorte, c’est une forme d’invasion que je pourrais qualifier de « SUBLI-MINABLE »!

J. Arthur

1 commentaire

  1. Si on commençait à corriger toutes les erreurs de français sur les médias sociaux, et la publicité, on aurait créerait des dizaines d’emplois au Québec. Mais l’OQLF, inféodé au PLQ anglicisant, y est « molasson et indifférent » à l’image de bien des Québécois hélas !

Les commentaires sont fermés pour cet article.