Toyota massacre le français

Si Gabrielle Roy avait entendu son nom prononcé de cette façon…

ToyotaToyota massacre le français

 

Au mois de juin dernier je devenais propriétaire d’une Toyota Highlander édition limitée, achetée chez Toyota Gatineau. C’est ma deuxième voiture Highlander et dans l’ensemble je fus toujours satisfait du service de ce concessionnaire et de mes  voitures Highlander.

 

Qu’elle ne fut pas ma surprise et ma stupéfaction en utilisant le GPS, version française, lorsque j’ai entendu le nom des rues nommées en l’honneur d’illustres personnages,  prononcé à l’anglaise. Si Gabrielle Roy avait entendu son nom prononcé de cette façon, elle serait sûrement retournée dans sa tombe. Comment expliquer que nous trouvons chez les voitures Toyota un produit de si bas de gamme? Avec ses compétences habituelles et la technologie d’aujourd’hui, j’ai de la difficulté à  m’expliquer cette incompétence. Si Toyota tentait de vendre un tel GPS au Japon avec la prononciation des noms de rues japonaises avec un accent anglais, je crois que Toyota n’aurait pas une grande part de marché domestique. Alors, comment expliquer qu’on ose nous présenter un tel produit au Canada français? C’est une insulte à la langue de Molière, et je suis constamment outré à chaque fois que j’utilise ce GPS et que j’entends la prononciation de nom francophone à l’anglaise.

J’ose espérer que Toyota, sensible à ce problème, sera en mesure de corriger cette situation et que lors de la mise à jour de la version française du logiciel du GPS, cette situation sera corrigée. D’ici là, j’informerai mes connaissances de ce problème, les encourageant à chercher un meilleur produit ailleurs que chez Toyota. Si la situation est corrigée, je me ferai un plaisir d’aviser mes connaissances de la sensibilité de Toyota au besoin de sa clientèle francophone.

 

Jean-Marc Major

Ottawa, Ontario