RAISON SOCIALE THE KEG

De mauvais goût!

Monsieur Kevin Major, Directeur général, The Keg, Laval
Monsieur David Aisenstat, Président directeur général, Keg Restaurants Ltd
Monsieur James Henderson, Vice-président exécutif, Keg Restaurants Ltd

laval@kegrestaurants.comdavida@kegrestaurants.comjamieh@kegrestaurants.com

8159-TheKeg

Messieurs,

Je suis allé au restaurant The Keg au Carrefour Laval, mardi le 20 aout. J’ai pu profiter d’un environnement agréable et d’une très bonne nourriture, le tout enrichi d’un service sympathique.

Cependant, je n’ai aucun éloge concernant le nom du restaurant, The Keg Steakhouse & Bar utilisé à cet endroit. Le fait de conserver la raison sociale en anglais de la chaine de restaurants The Keg au Québec est signe d’un mépris, d’un manque flagrant de respect pour tous les citoyens francophones du Québec qui représentent près de 80% de sa population, d’autant plus que cet affichage est illégal par rapport aux lois en vigueur au Québec.

La langue française au Québec n’est pas un folklore. Associées à la langue se trouvent l’histoire du peuple québécois qui a combattu pendant des siècles pour faire valoir ses droits ainsi qu’une grande culture reconnue à l’échelle internationale.

Le français est aujourd’hui parlé sur tous les continents par environ 220 millions de personnes. Elle est une des six langues officielles et une des deux langues de travail (avec l’anglais) de l’Organisation des Nations unies, et langue officielle ou de travail de plusieurs organisations internationales ou régionales, dont l’Union européenne. Elle demeure une langue importante de la diplomatie internationale aux côtés de l’anglais, de l’allemand et de l’espagnol.

Plusieurs chaines de commerce multinationales ont adopté, sans effort semble-t-il, une raison sociale en français au Québec ; est-il nécessaire de nommer : Pharmaprix (Shoppers Drug Mart, hors du Québec), Bureau en gros (Stapples, hors du Québec), Poulet frit Kentucky (Kentucky Fried Chicken, hors du Québec), Les Cafés Second Cup (Second Cup, hors du Québec), etc.

J’ai raison de croire que le fait d’ajuster la raison sociale de The Keg Steakhouse & Bar au Québec n’entrainera que bonification de la réputation de votre chaine au Québec.

Avec mes respects,

Jacques Sideleau
Montréal, le 22 aout 2013

P. S. : Une demande a été faite aux journaux Le Devoir et La Presse de faire paraitre cette lettre dans la chronique des opinions du lecteur.