Le France déraille

La SNCF ne mérite vraiment plus son nom de Société NATIONALE…

J’ai reçu ce message d’une professeure de russe qui est aussi auteure de manuels d’espéranto. Voici une traduction libre ce message :

« Depuis des années, les chemins de fer français favorisent l’anglais : un employé ou contrôleur qui parle l’anglais reçoit plus d’argent qu’un autre qui « parle » par exemple l’allemand ou l’italien.

S’il s’agit de train « international » (de Genève, Francfort par ex.), les informations sont faites automatiquement par le chef de train dans un anglais mal prononcé. Je me souviens d’une anecdote amusante lorsqu’une panne eut lieu et qu’alors « l’angophone » n’était plus capable d’expliquer quoi que ce soit en anglais ! J’ai protesté plusieurs fois de la même façon à propos des annonces en anglais à la gare de Marseille à propos du train Nice-Nantes (donc en France seulement) . La réponse fut qu’ils aident ainsi leurs voyageurs étrangers, ce à quoi j’ai répondu que, dans ce cas, de préférence en arabe ! Et en outre ils n’appliquent pas la loi Toubon qui oblige à utiliser au moins deux langues (au minimum).

 

La SNCF ne mérite vraiment plus son nom de Société NATIONALE (?) des Chemins de Fer FRANÇAIS (?) !… »

Version originale :

 

De jaroj francaj fervojoj favorigas la anglan : oficisto aù kontrolisto,kiu « parolas » angle ricevas pli da mono ol alia,kiu « parolas » ekz.la germanan aù la italan .

Se temas pri « internacia » trajno ( el Ghenevo, Frankfurto ekz); aùtomate la informoj estas faritaj de la trajnestro en fushe prononcita angla .Mi memoras pri amuza anekdoto, kiam okazis paneo ,kaj tiam la « angloparolanto » ne plu kapablis klarigi ion en la angla ! . Mi jam plurfoje protestis, same por anoncoj ( en la angla) en la stacidomo de Marseille rilate al trajno Nice-Nantes ( do nur ene de Francio) .Respondo estis, ke ili helpas al siaj fremdlandaj vojaghantoj,al kio mi respondis, ke tiam prefere en la araba ! Kaj krome ili ne aplikas la leghon Toubon, kiu devigas uzi minimume du framdajn lingvojn ( aù neniun) 

Eble cele al la UK en Lille, la fervojista franca sekcio de esperantistoj devus intensigi sian informadon kaj agadon por ke ,almenaù en la trajnoj al Lille ,estu uzata Esperanto en julio kaj aùgusto 2015 !

Source :

Henri Masson

France