« REWINDER » UN BARBARISME

M. Louis Lemieux
Animateur, RDI en direct week-end
MEWE@RADIO-CANADA.CA

Bonjour M. Lemieux,

C’est encore moi, cette fois pour déplorer votre emploi du terme « rewinder », ce matin en ondes, lors de votre conversation avec Louis Garneau au sujet des rumeurs de repentir de Lance Armstrong relativement au dopage dont il a été trouvé coupable en 2012.

Vous trouverez plus haut le lien à un site de traduction qui pourrait éclairer votre lanterne et, du coup, vous aider à cesser d’écorcher nos oreilles avec des barbarismes comme « rewinder » sur les ondes d’une chaîne française d’information continue. Vous auriez pu dire également qu’Armstrong semble vouloir « tourner la page », « repartir à zéro », « se refaire une réputation », etc.

Dans la bouche de celui que le grand critique de cinéma Michel Coulombe appelait amicalement, ce matin aussi, « Monsieur télévision », il me semble que l’on pourrait s’attendre à davantage de respect envers les téléspectateurs.

Cordiales salutations,

Claude Rochon
Gatineau (Québec)