UN ATTENTAT RÉVÉLATEUR

Contenu hostile de la presse anglaise

Au-delà des discours convenus, les esprits dérangés n’ont-ils pas été de tout temps les révélateurs des lignes de fracture d’une société? Le caporal Lortie avait mis en scène les discours belliqueux de P.-E. Trudeau. Le forcené du Métropolis a traduit en acte l’esprit et le contenu hostile de la presse anglaise de Montréal et du Canada. On se dissociera du bout des lèvres, mais personne ne doit se méprendre sur le sens de cet événement.

On a dit que cet acte avait terni la « victoire » du PQ, mais bien plus il éclabousse le Canada anglais et ceux qui le soutiennent au Québec par leur vision et leur vote. Le Parti québécois doit aussi revenir de sa naïveté et réaliser à qui il a affaire derrière le masque de la démocratie et d’une « paix sociale » qui ne fonctionne que lorsque nous déclinons et laissons faire selon la méthode éprouvée du Parti libéral du Québec.

Hubert Larocque, Gatineau.