NOTRE VOYAGE À MONTRÉAL!

En fin de semaine passée, de passage à Montréal, nous sommes allés dans deux restaurants : le Bâton rouge pour dîner, et le Burgandy Lion pour  prendre un verre et un café entre amis.

Au premier, on nous a remis des menus en anglais et au second, la serveuse nous a reçus en anglais!

Voilà trente-cinq ans que la Charte de la langue française est en vigueur et certains commerçants n’ont toujours pas compris ou plutôt refusent de comprendre qu’au Québec, l’accueil et le service doivent être en français en tout temps sans que le client ait à le demander et que tous les documents (menu, carte de vin, addition, affiches, reçu pour paiement par carte débit ou de crédit) doivent aussi être en français et là aussi sans que le client ait à le réclamer.  

Puisque certains s’entêtent à ne pas comprendre, nous invitons les Québécois et les Québécoises de toutes origines à faire respecter leurs droits ainsi violés.

Mais, peu importe, dans tous les cas, si l’accueil et le service ne sont pas en français, EXIGEZ-LES. Surtout, ne parlez pas anglais au Québec!

Jean-Paul Perreault