LUCIEN BOUCHARD : QU’IL SE TAISE!

Lucien Bouchard et l’autorité morale en berne.

Lucien BouchardLucien Bouchard n’a pas l’autorité morale de donner des leçons  à qui que ce soit au Québec. Il a perdu tout respect et estime du peuple québécois. De conserve avec son ancien collègue conservateur Jean Charest, il a orchestré à l’Assemblée nationale du Québec, le 14 décembre 2000, une machination pour salir la réputation d’un citoyen du Québec, cela au mépris des droits les plus fondamentaux de la personne.  Il n’a jamais manifesté le moindre remords d’avoir agi d’aussi odieuse façon. Le moins qu’on puisse espérer de lui est qu’il se taise.

Yves Michaud
Ancien député à l’Assemblée nationale du Québec

4 mai 2012