LE FRANÇAIS AU QUÉBEC

Il est vrai que l’Anglais mène un combat sans relâche contre la langue française. Il en va aussi de même lors des Olympiades.

La Charte Olympique prévoit dans son article 27 que s’il existe deux langues officielles, le français et l’anglais. En cas de litige c’est le français qui fait foi. Toutefois, les langues en usage pendant les jeux sont, dans cet ordre, le français, l’anglais et la langue locale.

Lors des XXIe Olympiades de Vancouver, le français a été mal représenté alors que le français est aussi une langue officielle du Canada.

M. Didier CHAUDRON