LA GUERRE DE LA LÉGION ROYALE CANADIENNE

info@legion.com

Certains membres de la Légion sont montés aux barricades pour fustiger la Première Ministre du Québec, Pauline Marois, d’avoir « terni » le coquelicot en y apposant une fleur de lys.

Personnellement, je pense que c’était une excellente idée parce que cela nous rappelait le sacrifice ultime fait par des milliers de Québécois qui sont tombés durant les guerres du Canada.

C’est pourquoi je désire dénoncer à mon tour un non-respect du protocole du coquelicot.

Il s’agit de la revue VALLEY VENDOR, qui est distribuée gratuitement dans l’Ottawa Valley et le Pontiac.  En pages 18 et 48, on y voit des coquelicots portant le drapeau du Canada ce qui, selon votre protocole, est interdit.  Je vous demanderais donc de faire parvenir des remontrances au propriétaire et rédacteur en chef de cette revue, monsieur Ray Pappin, qui est membre de la Légion.

Ses coordonnées: http://www.valleyvendor.biz / ray.pappin@valleyvendor.biz / 613-638-3256.

« What’s good for the gander is good for the goose », comme disent les Chinois!

Jean-Claude Carisse
Pontiac (Québec)