France – RAPPEL DE LA LOI : e-mail vs courriel

Après les sportifs, les médias, le milieu des entreprises et celui de la banque, le monde de la mode, de le la technologie… Yamina Benguigui, ministre déléguée à la francophonie, vient de nous gratifier d »une belle perle, en forme de trahison de la langue qu’elle a mandat de défendre. Dans une brève déclaration (lemonde.fr du 28 août), elle nous informe, en lien avec le prochain Sommet de la Francophonie qui se tiendra en octobre à Kinshasa, qu’elle a reçu « des menaces de mort par e-mail ».

Son cabinet, visiblement sans plus d’état d’âme, confirme la réception de cet « e-mail ». Madame la Ministre, appelez les Québécois à la rescousse, ils vous expliqueront pourquoi ils ont inventé, parmi tant d’autres, le très joli « courriel » (courrier électronique) et pourquoi ils sont obligés de se battre au quotidien, tout comme les Wallons, nombre d’Africains… pour le respect de notre langue.

Madame la Ministre, monsieur le Président de ta République, il existe une loi, la loi dite Tasca-Toubon, qui nous fait obligation (entre autres) « d’utiliser la langue française et de défendre le français en tant que langue de la République et la primauté des termes francophones face aux anglicismes ». Merci de faire traduire ces actes de loi en pratique.

Gérard Sournia, Amboise (Indre-et-Loire)

Nous remercions M. Marc Favre d’Echallens, président de Droit de Comprendre, qui nous a fait parvenir une copie de cette lettre ouverte extraite du journal Le Monde du 8 septembre 2012