VISION CANADIENNE DU MARIAGE PRINCIER

Nouveau souffle à la monarchie ?

Le mariage princier du Prince William et de Kate Middleton mérite bien qu’on s’y attarde un peu. Cet événement royal représente toute une occasion pour donner un nouveau souffle à la royauté britannique, alors que la Grande-Bretagne célèbre et que la cérémonie nuptiale soit aussi grandiose et spectaculaire que l’est ce fort beau couple. Par surcroît, ce mariage agit temporairement tout de même comme un baume global pour panser les plaies de notre planète effroyablement belliqueuse et cicatrisée. Le monde a besoin de ce petit répit et ce mariage le fournit bien malgré qu’un grand pourcentage de la population londonienne quitte les lieux. Toutefois, ici au Canada, on voudrait donc que la royauté s’essouffle et au plus tôt! Le Canada se meurt faute d’une identité qui lui est propre ! Pensons-y, on ne peut même pas poser un geste constitutionnel capital au Canada sans l’assentiment de la Reine et plus encore, sans le consentement des 16 pays « couronnés », nous enseigne le constitutionnaliste et brillant professeur, monsieur Benoît Pelletier. Nous sommes encore contraints à tenir « notre » sympathique Reine Élizabeth par la main afin de nous empêcher de faire de faux pas. Le Canada, enfant ou ado ? Rise up Canada nous dit ce pléonasme du parti libéral qu’on a pu voir récemment dans les médias. Alors c’est ça, que le Canada trouve sa véritable autonomie et qu’il cesse son servile culte devant tout ce qui symbolise la monarchie britannique, tout un carcan en fin de compte. La GRC, au pardon, la GC par exemple doit de départir de cette couronne sur son habillement. On est en quête de fierté canadienne oui ou non? Place au symbole du laborieux castor pour parfaire le visage canadien qui se défraîchit faute de la possibilité d’afficher sa détermination, son ingéniosité, sa véritable autonomie. Prince William, madame Kate, tout jeunes qu’ils sont, peuvent par leur heureux mariage et leur dynamisme nous transmettre des messages d’espoir, d’ouverture et de liberté !

Irénée Côté
Gatineau QC