UN PAYS MENTEUR ET HYPOCRITE

Je viens de  passer près d’une semaine à New York (du 5 au 11 juin 2011).

Quand je suis passé à l’immigration américaine au départ d’Ottawa, l’officier américain m’a souhaité en français Bienvenue aux États-Unis.  À de nombreux endroits à New York, à ma grande surprise, on m’a parlé en français (Metropilitan Museum of Art, The View Restaurant du Marriott, sur la rue etc..).

Quand je suis revenu le 11 de La Guardia, l’agent de Agence canadienne des services frontaliers d’Ottawa m’a servi en anglais seulement. Pas un mot en français, pas de bilinguisme, de l’anglais seulement.

Comme je déteste ce criss de pays fucké, menteur et hypocrite.

Pierre Proux
Gatineau