SUBVENTIONS À L’ILLÉGALITÉ

L’OQLF et son programme d’aide aux entreprises fautives

Nous sommes tout à fait d’accord avec les propos de Jean-Paul Perreault d’Impératif français soit que l’OQLF est honteusement dans l’erreur en offrant un programme d’aide de francisation aux entreprises fautives au Québec – surtout quand on sait que c’est de la pure négligence et/ou indifférence de leur part!! Comme on entend souvent « c’est le monde à l’envers ». J’aimerais bien donc que la prochaine fois que je serais pris en défaut sur la route que le gouvernement puisse être aussi généreux avec moi et me fournir tous les moyens financiers nécessaires pour payer mes contraventions, le cas échéant.

Jean-Francois Raynault