SAC AU SOL – suite

Je cherche un moyen de répondre à Benoît Bouffard qui, dans la chronique « À vous la parole 2011 », exprime son malaise devant ce SAC AU SOL pour traduire Bag to earth. Notons d’abord que « bag to earth » est modelé sur ‘back to earth’, expression qui invite au retour à la réalité. En poursuivant le jeu avec «bag to earth», on pourrait parler de retour à la terre.  Mais «retour à la terre» est un peu difficile à articuler avec «sac» : sac de retour à la terre ? Et nous voulons conserver le mot «sac». Pourquoi par alors « sac pour la terre », puisque c’est le but recherché, inciter les gens à séparer leur déchets de table  pour les retourner à la terre.  SAC POUR LA TERRE – la mère-terre s’entend, qu’en dites-vous ?

Hélène Trudeau
Candiac