LE FRANÇAIS CHEZ MONERIS

Monsieur le Ministre,

denis.lebel@parl.gc.ca

Moneris, à qui je signale depuis des années combien il est dommageable pour ses clients francophones de voir leurs paiements en ligne échouer rien qu’à cause d’une virgule au lieu d’un point dans le libellé de la somme (et pas même d’explication), continue imperturbablement malgré le préjudice que cela lui cause à elle-même…

Espérant que ce message puisse éveiller un intérêt effectif dans vos services, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, mes meilleures salutations.

Bernard Dupriez
Montréal

Montréal, le 7 juin 2011

M. Jeff Guthrie
Chef de l’exploitation
Corporation Solutions Moneris
3300, Bloor st. West 10e étage
West Tower TORONTO Ont. M8X 2X3
www.moneris.com

Monsieur,

Puis-je attirer votre attention sur le fonctionnement actuel de MONERIS?
Il s’agit du point devant les décimales, dans le montant indiqué.
Toutes les banques internationales acceptent aussi la virgule. Les sites du gouvernement du Canada aussi.

C’est facile à réaliser du point de vue de la programmation informatique.
Pourquoi Moneris est-il si retardé de ce point de vue.

Les cours autodidactiques de français écrit (C.A.F.É.) perdent parfois des paiements pour cette raison ridicule. Nous sommes obligés d’avertir nos clients de mettre un point au lieu d’une virgule, comme si le Canada n’était pas sur la carte du monde.

Saviez-vous qu’en ne réglant pas ce problème, Monéris n’était pas « politiquement correct »?

J’ai déjà averti vos collègues en 2009 de cette situation.
Allez-vous faire le nécessaire vous-même?

Bernard Dupriez
Montréal

Cc : maria.mourani@parl.gc.ca; denis.coderre@parl.gc.ca; OLLO@aircanada.ca