CONRAD BLACK

Extrait de Canoe.ca

Conrad Black
L’argent du fédéral a eu raison du séparatisme

TORONTO – Grâce aux transferts fédéraux de 8 milliards $ annuellement, Ottawa a su refroidir les attentes des indépendantistes du Québec, selon l’ancien magnat de la presse Conrad Black.

Dans une chronique dans le «National Post», Black estime que la division au Parti québécois, le rejet du Bloc québécois aux dernières élections fédérales, la diminution de l’influence du Québec et les sondages qui indiquent l’effritement du mouvement souverainiste sont quelques conséquences de la stratégie fédérale.

La solution a été d’aider la province, au prix de quelques sacrifices, à atteindre ses idéaux de social-démocratie «post-catholique». (…)

Mise à part une réelle indépendance, le Québec a réalisé le rêve de ses élites, un cul-de-sac confortable mais ennuyeux.

La suite : http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/politiquefederale/archives/2011/11/20111126-150356.html