COMPÉTENCES LINGUISTIQUES

Au lieu de subventionner les sociétés qui ne respectent pas la loi 101, je suggère que le gouvernement du Québec fasse en sorte que chaque institution d’enseignement fournisse aux élèves une copie d’un bon logiciel correcteur, comme Antidote http://www.druide.com/antidote.html . Je suggère aussi que les entreprises puissent aussi fournir à leurs employés ce même logiciel. Le logiciel est coûteux, mais il est meilleur que les correcteurs de traitement de textes usuels et il nous permet de corriger nos textes tout en apprenant à mieux écrire. On peut même l’utiliser dans nos échanges sur les médias sociaux.

Les règles de grammaire ne sont pas si compliquées que cela. On peut facilement en regrouper les principales sur une seule feuille de papier.

Je ne suis pas un enseignant, ni un expert en matière de langue, mais je suis convaincu qu’un gouvernement peut faire en sorte que le français devienne la véritable langue d’un État et que les Québécois aient les moyens et la fierté d’améliorer leurs compétences linguistiques en français, et ce en un très court laps de temps.

Daniel Roy, C.A.