C’EST LE BOUT DE LA MERDE !

L’odeur ne connaît pas de limites! Après les Caisses pop, le PQ !

En ce jour des Patriotes, Je visite votre site http://pq.org/endirect pour voir au centre Justin.TV, un encadré qui prend la parole de lui-même en me montrant: « Ad will end in 22 seconds »! Suivi d’un message oral publicitaire de Air Wick en belle langue anglaise!

Y a quelqu’un au Parti? C’est le bout de la merde! La confiance, ça se mérite. Vous venez de me couper les ailes et empester les esprits avec ce message. Corrigez vite.

On se sent mal de tirer sur ceux qui sont supposés défendre la cause d’un Québec indépendant.  Erreur de parcours? Je veux bien, mais cet exemple montre à l’évidence la force du laxisme politique.  Depuis 8 ans ou plus, la gouverne générale veut que la langue française soit vue comme une valeur à brader, un équivalent de l’anglais quand le besoin s’en fait sentir.  La question: peut-on mobiliser l’ensemble des bonnes âmes des Québécois contre cette invasion?  Si oui, il est de notre devoir d’inventer la formule pour renverser la vapeur. Ça presse.

Benoit Cazabon