AUX ÉLUS DE GATINEAU

N’acceptons pas la discrimination linguistique !

Face à la prime au bilinguisme que vous voulez instaurer à Gatineau, je voudrais vous poser quelques questions.

Existe-t-il une telle prime du côté Canada-anglophone. Autrement dit, est-ce que les Canadiens anglophones employés d’une grande ville, hors Québec, perçoivent une prime pour parler français.
Si cette prime n’existe pas hors Québec, pourquoi existerait-elle au Québec ?
Pourquoi, en la matière, y aurait-il un deux poids, deux mesures ?
Pourquoi les francophones seraient condamnés au bilinguisme, tandis que leurs compatriotes anglophones en seraient exceptés ?
Pour toutes ces raisons, je vous demande de ne pas voter une telle mesure qui ne serait qu’une mesure discriminatoire entre Canadiens !

Jean-Pierre Colinaro
Parc Louis Riel