TOPONYMIE D’UNE MINORITÉ : LA FRANSASKOISIE

La toponymie d’une minorité : la Fransaskoisie
2 500 noms de lieux d’origine et d’influence françaises en Saskatchewan

Une toponymie abondante, indice majeur de la dimension continentale de la présence française en Amérique

Permettez-moi de vous faire part de la parution du livre : Mémoire des noms de lieux d’origine et d’influence françaises en Saskatchewan. Répertoire toponymique. (GID, 2010) dont le lancement a eu lieu le 20 février dernier à l’Université de Regina, Saskatchewan, Canada.

648 pages, 16 pages de cartes et photographies.
ISBN-10 : 2-89634-022-X ISBN-13 : 978-2-89634-022-4

Fruit d’une recherche qui s’est étendue sur deux décennies, ce livre renferme au-delà de 2 500 noms de lieux d’origine et d’influence françaises en Saskatchewan.

Très cordialement,

Carol Jean Léonard Ph.D.
Campus Saint-Jean
University of Alberta
8406, 91 Street NW,
Edmonton, Alberta,
T6C 4G9 Canada

 


Extrait du quatrième de couverture

Mémoire des noms de lieux d'origine et d'influence françaises en Saskatchewan. Répertoire toponymique.Depuis plus de deux cent cinquante ans, les Français d’Amérique ont foulé un sol canadien que l’on dit aussi saskatchewannais. Ils y ont laissé leurs empreintes. L’une d’entre elles est la toponymie. Les plus anciens noms de lieux marqués du sceau de la langue française remontent au Régime français. Au lendemain de la Conquête, le commerce des pelleteries, moteur de l’économie et de la découverte, reprend sous l’initiative des marchands de Montréal et de Québec, puissamment épaulés par les voyageurs, pagayeurs réputés infatigables. Le long de leur route, ils sèment des noms à leur image et à celle des occupants amérindiens au-devant desquels ils vont. En Saskatchewan, certains toponymes, associés à des lieux, souvent remarquables par leur taille, perpétuent le souvenir de leurs passages. Avant qu’ils ne s’évanouissent dans les replis de l’Histoire, les voyageurs et leurs épouses amérindiennes donnent naissance à une nation métisse. Elle prend le relai et maintient en maints lieux les désignations françaises héritées de leurs pères. Puis, c’est la colonisation subite et massive de l’Ouest. Elle modifie profondément le paysage et la toponymie de la Saskatchewan. Cette province se constelle alors d’une multitude de nouveaux noms. Nombre de toponymes français se voient condamnés à n’occuper désormais que les replis des mémoires et ceux des cartes anciennes. Ainsi, la Saskatchewan acquiert le visage toponymique qu’on lui connaît aujourd’hui.

Fruit d’une recherche qui s’est étendue sur deux décennies, ce livre contient au-delà de 2 500 noms de lieux d’origine et d’influence françaises en Saskatchewan. Son auteur poursuit l’ambition de faire connaître et de perpétuer le souvenir de ces toponymes contre lesquels toutes les conditions semblent s’être réunies au cours de l’histoire pour les faire passer de la lumière à l’obscurité. Il nous fait découvrir une toponymie abondante, un trésor identitaire, indice majeur de la dimension continentale qu’a connue la présence française en Amérique.