PLAINTE AU COMMISSARIAT AUX LANGUES OFFICIELLES

Français aux Olympiques: Plainte au Commissaire aux langues officielles

Ligue québécoise contre la francophobie canadienne

Porte-parole : Gilles Rhéaume

Tél.: 450 747 8532

bienvenue62@hotmail.com

Montréal, le 14 février 2010 (08:45 h.)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour publication immédiate

Jeux Olympiques de Vancouver

Le français lors de la Cérémonie d’ouverture

 »Dépôt d’une plainte au Commissaire aux langues officielles du Canada »

Devant la lamentable et désolante place réservée à la langue française lors de la Cérémonie d’ouverture des Jeux de Vancouvr, la LQCFC a déposé une plainte formelle auprès de Graham Fraser, commissaire aux langues officielles. Situation qui d’ailleurs fut vivement déplorée par le Premier ministre du Québec. Voici le texte de cette plainte déposée par le porte-parole de la Ligue :

 »Outrée pour la façon cavalière avec laquelle la langue française ne reçût en fait que la portion congrue lors des cérémonies d’ouverture des Jeux de Vancouver, la LQFC dépose une plainte contre l’organisation de ces Jeux pour manquement grave à l’obligation constitutionnelle de bilinguisme anglais/français. Notre plainte est doublée d’une demande d’enquête sur la place du français dans l’ensemble du déroulement de cet événenement capital qui projette une image dénaturée de la réalité juridique du Canada qui fait pourtant que les langues anglaise et française sont formellement sur un pied d’égalité. »

 »Le français est non seulement une des langues officielles du Canada, c’est la langue officielle de la nation québécoise dont plusieurs ressortissants participent à ces Jeux. Cet affront à la langue française s’inscrit dans le sillon d’une francophobie caractérisée qui, hélas, émaille trop souvent l’histoire canadienne. Le Commissaire aux langues doit agir immédiatement et ORDONNER que le français occupe à Vancouver toute la place qui lui revient de droit ».

-30-