L’ANGLOLÂTRIE N’EST PAS PROPRE AU QUÉBEC

Chers Amis,

Cette anglolâtrie n’est pas propre au Québec.
Les festivals de chansons en France ouvrent, aussi, grandes ouvertes les portes aux groupes « français » qui chantent en anglais !
Les Francofolies de La Rochelle accueillent largement la chanson anglaise !
La chanson exprime l’âme d’un peuple.
Chanter dans la langue de l’hégémonie linguistique et de la financiarisation anglo-américaine du monde c’est renoncer à sa culture et à son destin collectif et faire le choix du vainqueur du moment.
70 ans après l’appel à la radio anglaise à la résistance française du Général de Gaulle, c’est l’appel à la soumission à l’anglais !

Cordialement,

Marc Favre d’Echallens

NOUVELLE DÉFAITE SUR LES PLAINES?