L’ANGLOFOLIE EN FRANCOPHONIE

Mme Valérie Lesage,
journaliste,
Journal « Le Soleil »

Re :

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/sur-scene/201011/18/01-4344185-festival-dete-luc-plamondon-reclame-un-congediement.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_les-plus-populaires-le-soleil_article_ECRAN1POS1

Dans le cadre du sujet de cet article paru aujourd’hui, le 19 novembre 2010, je vous renvoie illico à la critique suivante, d’ailleurs par vous peut-être d’ores et déjà connue, dudit Festival d’Été de Québec (édition 2010) :

http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/a-vous-la-parole/2010/festival-d-ete-de-quebec-le-mepris-et-la-mauvaise-foi.html

Je crois que ça dit « tout » sur la situation générale quant au statut de notre langue dans notre propre maison nationale.

C’est tout simplement à se taper la tête contre les murs…

En outre, nul doute qu’il s’agit là d’une intervention susceptible au premier chef d’interpeller M. Luc Plamondon.

Merci à vous,

Jean-Luc Gouin,
citoyen québécois, ce 19 novembre 2010