ASSEZ DE DORMIR AU GAZ

La liberté n’est pas nécessairement le chemin le plus facile, cependant nous
serons plus heureux et satisfaits de nous-mêmes de l’avoir choisie. Notre possibilité de choisir est ce qui constitue notre liberté.

Tant que le Canada choisira à notre place, nous ne ferons figure que de vassaux. Par exemple lors des derniers jeux de Pékin (que sournoisement on nous apprend à appeler Beijing), les athlètes québécois ont été reconnus comme athlètes ‘canadian’. La vassalisation du Québec c’est cela. Et si vous ne vous révoltez pas, cela continuera et même deviendra plus grave.

Ces quelques lignes sont inspirées d’un long texte en anglais.

Et notre regretté Pierre Falardeau disait si bien que « La liberté n’est pas une marque de yogourt ».

Québécoises et Québécois réveillons-nous! Assez de dormir au gaz.

Pierre Biacchi.