TAPER POUR TAPER

En tant que Français vivant ici depuis plus de 12 ans, je suis pour la défense de la langue de Molière, mais je trouve parfois ridicule la manière dont cela se déroule. Au lieu d’en faire la promotion, vous critiquez tout ce qui vous tombe sous le nez en Anglais. Bref, cela ressemble plus à une guerre contre l’anglais qu’à une vraie défense du français. Il y a des tas de vitrines de magasins en chinois, en Italien, en grec, en arabe, et là, vous ne dites rien, elle est où la logique de votre démarche ?!! Vous êtes prêts à faire de l’accommodement raisonnable tant que ce n’est pas en anglais ?!! Je viens de lire la lettre qu’une personne a envoyé contre Apple. Je n’ai aucun lien avec cette compagnie, en dehors que j’utilise les ordinateurs qu’ils produisent depuis plus de 25 ans. Il me semble que cela a été la première compagnie à avoir un clavier conforme à celui exigé par le gouvernement du Québec, et cela remonte à plus de 10 ans. Allez regarder un peu ce que l’on trouve côté PC de nos jours… Et dans le cas de cette lettre, j’ai envie de faire une interprétation pour une situation similaire qui m’est arrivée : Il s’agissait de faire une mise-à-jour de Mac OS X. Il n’y avait plus de boîtes en français, il fallait attendre la semaine suivante. J’ai opté pour la version anglaise pour pouvoir repartir avec, puisque de toute façon, au moment de la procédure d’installation, le choix de la langue est demandé. Seul le petit manuel qui accompagne était dans la langue de Shakespeare, mais disponible en français en fichier PDF… Il y a un moment où il faut arrêter de taper pour taper, et essayer d’être objectif dans ses propos. Il est normal que l’on fasse respecter les lois de notre Province, mais il faut quand même réaliser que le bi-linguisme est de mise. Et si je défends personnellement le français, je suis agressé contre l’injustice dont certains font preuve parfois. Les extrémistes n’ont jamais d’avenir !

Grégory Lemeunier