RECONSTITUTION DE LA DÉFAITE

Concernant l’annonce des célébrations de 1759, n’y aurait-il pas mieux à faire, de la part d’autorités historiquement responsables, de célébrer ce qui rapproche les gens plutôt que ce qui les abaisse, les humilie et, sans aucun doute, va les mettre, modérés ou non, en colère?

Concrétisez donc votre projet. Il ne faudra dès lors pas trop vous étonner de trouver face à vous, n’importe où dans le monde, de ces gens-là, blessés, capables cependant de colorer vos joues et vos fesses des mêmes bleus dont vous semblez vouloir encombrer leur âme, leur conscience et leur mémoire.

Vous avez encore le temps de réfléchir à ce qui serait une faute, grave et du genre irréparable.

Sincèrement, autant qu’il est possible,

Alain Dubos
Ecrivain-Médecin.
dubosalain@gmail.com