M(É)TRO A EMBAUCHÉ LA GROSSE MADAME DE CHEZ EATON

Si vous vous rendez au METRO situé au coin de la rue Rideau et Cumberland à Ottawa, vous remarquerez que la place accordée à l’affichage en français est plutôt limitée. C’est quand même extraordinaire qu’une entreprise québécoise respecte aussi peu sa clientèle francophone résidant à Ottawa. Par contre, au Métro situé à Saint-Jovite, tout l’affichage (ou presque) est traduit en anglais.

En d’autres termes, les anglophones de l’Ontario ont le droit d’être servis dans leur langue dans une ville à 100 % francophone du Québec, mais les francophones de la Capitale du Canada se font dire par certains québécois « Speak white ». Est-ce que la « grosse madame » de chez Eaton a trouvé un job chez METRO ?

André Samson Ph.D., c.o.