L’ÉGLISE CONTRE LA FRANCISATION!

Communiquer en anglais au Québec est déjà grave, mais le pire est que toutes les paroisses deviennent de plus en plus ethniques et multilingues empêchant ainsi l’intégration des immigrants à la communauté catholique québécoise francophone des baptisés dont je fais partie comme 92% des citoyens du Québec.

Des messes ethniques dans toutes les autres langues, il y en a dans toutes les paroisses et ceci empêche l’intégration des immigrants

Michel Guay