LA SRC ET LA PRONONCIATION À L’ANGLAISE

Voici un échange de courriels que j’ai eu avec M. Guy Bertrand, conseiller linguistique de la SRC sur le sujet cité en rubrique. J’ai pensé que cela pourrait vous intéresser.

Je tique toujours lorsqu’un des animateurs de la Première chaîne met tout son « génie » à prononcer « à l’anglaise » le nom des personnailtés publiques. Je me souviens ainsi d’une fois où j’ai même fait une sorte de « montée de lait » en entendant la chroniqueuse Rebecca McKinnon qui, fidèle à sa détestable habitude, mordait à belles dents dans une prononciation anglaise exagérée en parlant de la chanteuse Buffy Ste-Marie, qu’elle prononçait Ste-Merrrry, alors que même la graphie de ce patronyme ne justifiait en rien qu’on ne le prononce pas en phonétique française. D’ailleurs, cette fâcheuse habitude me semble révéler une sorte d’asservissement, d’attitude de colonisé, car si on regarde du côté anglophone, on ne se casse jamais le chou à tenter de prononcer les noms francophones « à la française », on les prononce carrément dans le cadre phonétique de la langue de Shakespear, et Trudeau devient « Trouudo», Morin se prononce « Moorinnn », et j’imagine que Bertrand se dit « Beurtrannn», etc. Alors pour quelle raison ferions-nous autrement en français? Et ce matin, comble de loufoquerie, l’animateur Homier-Roy s’est lui-même repris en ondes parce qu’il avait prononcé le nom de Michael Sabia à la française… disant qu’il fallait plutôt dire Michael « Saybiâ» (donc à l’anglaise…). J’aimerais savoir quel est votre point de vue sur le sujet.

Merci!

Robert Morin, St-Jean-de-Matha

ET voici la réponse reçue de Guy Bertrand…

Bonjour,

En règle générale, sur l’ensemble des réseaux de la Radio et de la Télévision françaises de Radio-Canada, on évite de prononcer avec un accent tonique anglais les noms propres anglo-saxons. C’est ce que recommande la politique linguistique de Radio-Canada. J’ai souvent abordé cette question dans mes bulletins linguistique internes.

La prononciation de Michael Sabia nous a été donnée par un membre du personnel du bureau de Michael Sabia. La prononciation recommandée est vraiment SÉ-BYA et non « sa-bya ». Quand un nouveau nom fait son apparition dans l’actualité, nous prenons toujours la peine de vérifier la prononciation avec les principaux intéressés. Il arrive parfois que des personnalités publiques dont le nom est particulièrement difficile nous appellent pour nous donner la prononciation correcte de leur nom.

J’espère que ces renseignements vous seront utiles,

Guy Bertrand