TOUJOURS DE L’ANGLAIS À L’AÉROPORT

Les noms Salvatore et Christopher s’ajoutent à la liste des agents du contrôle de pré-embarquement à l’aéroport de Montréal qui m’ont abordé en anglais seulement. Hier j’ai dû insister pour être servi en français par ces deux personnes. Cette fois c’est le chef de cette fonction, du nom d’Éric, qui est arrivé pour recevoir ma plainte. Il s’est dit intéressé par la question et s’est engagé à en parler lui-même avec la direction à Ottawa. Pour ma part, j’ai porté plainte formelle auprès d’Ottawa à plusieurs reprises, toujours sans suite sérieuse de la part de l’ACSTA.

À lire aussi : http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2008/laeroport-de-dorval.html

Je note en passant que hier le mercredi 9 avril 2008 les annonces du comptoir d’information par le système de sonorisation se firent toutes en anglais, une seule étant bilingue. Oui, à Montréal.

Scott Horne