PROVIGO… ENCORE

PROVIGO DE GIULIANA FONTANA

Provigo, avenue du Parc à l’angle de Sherbrooke. Une caissière ne parle pas un seul mot français. Le gérant du magasin, Giuliano Fontana, dit que c’est normal car la clientèle est majoritairement anglaise. Beau raisonnement. J’ai déposé une plainte au service à la clientèle. J’attends la réponse depuis deux semaines. J’ai déposé une plainte au service à la clientèle.

Réponse de l’Office: Nous on ne peut rien dire d’autre. « Adressez-vous à votre député! ».Beau raisonnement également de la part de l’Office qui ne semble pas vouloir PROMOUVOIR le français mais qui adopte une réponse tatillonne et éloignée de ce qui devrait être son mandat: défendre, surveiller, protéger et promouvoir l’usage du français partout au Québec!

Bruno Bernard
Montréal