France – L’AFFAIRE GEMS

Conclusion de l’affaire GEMS

Un accord vient d’être signé entre la représentation des salariés et la direction de la General Electric Medical System (GEMS) de BUC (78).

Des règles et des procédures nouvelles sont mises en place au sein de l’établissement pour garantir la présentation en français des documents nécessaires à l’exécution du travail des salariés, quand bien même les documents ou les produits proviendraient de l’étranger. La direction de la GEMS, condamnée en première instance et en appel, a renoncé à se pourvoir en cassation.

C’est un beau succès pour les salariés de la GEMS et une avancée marquante pour le maintien de la langue française en entreprise.

Lire le communiqué de la CGT à l’adresse http://www.langue-francaise.org , rubrique "Informations en bref", document " Une conclusion heureuse dans l’affaire GEMS".

Marceau Déchamps
vice-président
Défense de la langue française