CAISSES POPULAIRES DESJARDINS

Il y a plus d’un an que je me suis plaint de l’anglicisation de la succursale de Notre-Dame-de-Grâce des Caisses Populaires et de la bilinguisation du bulletin de celle-ci, dont au demeurant j’ai retiré la plus grande partie des fonds que j’y gardais. Aujourd’hui, je constate que la succursale Normandie (jouxtant la rue de Salaberry) affiche en bilingue alors que la succursale de la Banque Nationale qui est voisine (toujours rue de Salaberry) affiche, elle, en français. On est jamais si bien trahi que par les siens. Dorénavant, en dehors des ristournes, qui sont encore là pour nous acheter, il n’y a plus aucun avantage à faire affaire avec les Caisses Populaires Desjardins, qui sont devenues une banque comme les autres.

Merci à Impératif français de souligner cette triste réalité à
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2008/le-mouvement-desjardins.html !

Pr Gaston Laurion
Secr. gén.
Forum Francophone International
Section Québec