AIR CANADA VU DE FRANCE

Impératif français,

Je viens de prendre connaissance de la honteuse discrimination dont M. Léger a été victime de la part du personnel d’Air Canada.

C’est avec tristesse que je lis régulièrement la manière dont l’administration anglophone des services publics canadiens, mais aussi de grandes sociétés pancanadiennes dédaignent les droits des francophones de votre pays à être servis dans leur langue natale.

Je ne représente que moi-même, me sentant proche d’organisations du type Impératif français, je suis sensible au quotidien de tous les francophones canadiens en général et acadiens en particulier dans ce cas.

M. Léger a fait preuve de courage en affirmant avec droit et fierté son identité culturelle reconnue par la constitution.

Ayant pour projet de visiter le Québec en 2009, je projette de prendre des vols Air Canada, Montreal-Québéc, Quebec-Iles-de-la-Madeleine et retour à Montréal, en imaginant bien entendu que je serai servi en français. Je serai profondément peiné que ce ne soit pas le cas et j’espère que votre action aboutira sur un changement d’attitude rapide et significatif de la part d’Air Canada.

Quand on humilie une personne, un peuple, une culture, loin de le réduire au silence, on forge et attise son profond désir de reconnaissance et de liberté.

Croyez, Madame, Monsieur, en mon soutien dans votre légitime combat et en mes encouragements pour les suites légales que vous souhaiterez y donner.

Meilleures salutations,

David Batista
Château de Comans
France