« IKEA EXPULSE LES FRANCOPHONES »

Bonjour, gens de IKÉA,

RÉF :
www.imperatif-francais.org/bienvenu/a-vous-la-parole/2007/ikea-expulse-les-francophones.html

Je prends bonne note du mépris invraisemblable d’IKÉA pour les francophones, les Québécois en particulier.

En outre, l’esprit " colonisé " de ce gérant prénommé Luc dépasse tout entendement. Dieu que c’est petit, médiocre et servile comme attitude.

Et enfin, comme pour ajouter l’insulte à l’injure, il a été impossible d’acheminer la présente par le truchement de la page concernée d’IKÉA, soit : www.ikea.com/ms/fr_CA/customer_service/contact_us/contact.html

Il faut en somme se rendre à l’évidence que les commentaires des francophones n’ont au demeurant aucun intérêt pour cette bannière commerciale bien connue.

Le mépris tous azimuts, donc, comme politique d’entreprise chez IKÉA.

Ainsi, non seulement les Québécois sont interdits d’entrée s’ils osent réclamer d’être servis dans l’une des langues officielles du Canada qui… ne corresponde pas à « The good One »; mais au surplus on se garde bien, chez IKÉA, d’offrir la possibilité à ces « citoyens de seconde zone » d’exprimer leurs doléances !

Aussi, et bien que j’aie toujours apprécié le « concept » IKÉA, je vous informe que jamais plus je n’accorderai ma clientèle à cette entreprise. Jamais plus.

À l’instar de tous ces « Second Cup Coffee », du reste, en territoire (conquis ???) québécois…

Marcelin Gélinas,
Gatineau, ce 11 décembre 2007