DESJARDINS ET IGA

Vigilance!

En faisant mes emplettes à un IGA de Gatineau, j’ai remarqué qu’on avait glissé une publicité du Cirque du soleil dans chacun de mes sacs. En anglais seulement, des deux côtés, le tout portant la mention PROUDLY PRESENTED BY DESJARDINS. Le propriétaire du IGA, rejoint par téléphone, m’explique qu’il s’agit d’un dépôt de circulaires laissées chez-lui par un promoteur d’événements à but non lucratif (?). Il vérifie et me rappelle pour me confirmer que les bandes sont soit en français, soit en anglais. Et on devine le reste de l’histoire (on a manqué de documents en français, vous êtes tombé sur le mauvais lot, et nous, sur le mauvais client chialeux!). Il m’a assuré qu’il avait retiré le reste des publicités dès qu’informé de la situation. Mes questions : est-ce bien un événement dit de charité? Pourquoi la société Desjardins ne maîtrise-t-elle pas mieux ses opérations publicitaires? Pourquoi faut-il qu’un propriétaire, bien intentionné, on l’imagine, ait à vérifier chacune des boîtes de circulaires qu’on lui demande de distribuer gratuitement? Et pourquoi au Québec, en sommes-nous encore à devoir faire respecter la loi au cas par cas en ce qui concerne l’usage du français?

benoitcazabon@videotron.ca