TRISTE VÉRITÉ!

Je suis étonnée qu’au Québec tout immigrant peut travailler comme
professionnel si il parle seulement l’Anglais, même s’ il parle français
correctement. Alors, la langue française passe au deuxième plan.

Mes enfants croient que dans peu de temps le français sera la langue seconde
au Québec. C’est une triste vérité, dommage!!! …

Lidobina Peñaloza.

(Le 17 décembre 2006)