LITTÉRALEMENT ULCÉRÉ

J’avoue être littéralement ulceré tous les jours en écoutant la radio, en
voyant la pub (bien malgré moi), et en suivant les actualités, de constater le
peu de réactions de la part des Européens en général vis à vis de l’emprunte
"incontournable" qu’impose le monde WASP sur le reste de la planète.

Ne serait-ce qu’en Europe: les Britanniques refusent d’entrer dans la zone
Euro, de conduire à droite, d’utiliser le systeme metrique et très souvent de
parler la langue du pays où… ils s’installent!, en France notamment… où lls
sont rares à faire l’effort de dire quelques mots en français Ils mettent des
annonces, en anglais exclusivement, dans les super- marchés, édident des
journaux exclusivement en anglais mais reprochent aux Français de ne pas parler
leur langue… A quoi je répondz éventuellement: "Im awfully sorry but I don’t
speak a word of your language since I can notice that you don’t even try to
speak the language of the country in which you live… Mais les Français sont
responsables aussi car ils leur déroulent la carpète rouge, voire se mettent à
chanter en anglais eux aussi… faire leurs assemblées générales -dans les
grandes entreprises- en anglais et publier leurs recherches scientifiques
idem… Comment s’értonner donc que les français se mettent en situation de
déficit d’imaginaire spécifique et soient la risée des Americains eux-mêmes.

De mes amis d’outre – Atlantique, lorsqu’ils viennent en France, j’entends de
plus en plus :"Mais, nous n’avons pas fait ce voyage pour découvrir une plate
copie de notre propre pays… A bientôt un signe de vous pour agir!

François Mainguy
francoismainguy56@yahoo.fr

(Le 29 juin 2006)