LES QUÉBÉCOIS, CITOYENS FRANÇAIS !

Madame Marie-Mance Vallée, québécoise, et son avocat le Me Christian Néron
prétendent que nous les descendants des habitants de la Nouvelle-France sommes
tous des citoyens français. Lire à ce sujet :

DEMANDE DE CONFIRMATION DE LA NATIONALITÉ FRANÇAISE

et

http://www.voxlatina.com/vox_dsp2.php3?art=1974

Je souhaite demander tout de suite mon passeport français afin d’exercer mes
droits en qualité de citoyen. Je suis né dans le Tennessee, qui fit partie de la
Nouvelle-France jusqu’à la nommée cession dudit territoire aux Angliches lors de
la conclusion du traité de Paris en 1763. D’ailleurs je parle français.

Notre roi Sa Majesté Très-Chrétienne Louis XV prétendit « céder » le
territoire où vivaient nos aïeux sans obtenir leur consentement. En 1628, le
Conseil d’état, présidé par le cardinal de Richelieu, leur avait promis « que
les descendants des François qui s’habitueront au dit pays, ensemble les
sauvages qui seront amenés à la connoissance de la foi et en feront profession,
seront censés et réputés naturels françois, et comme tels pourront venir habiter
en France quand bon leur semblera, et y acquérir, tester, succéder et accepter
et donations et légats, tout ainsi que les vrais regnicoles et originaires
françois, sans être tenus de prendre aucunes lettres de déclaration ni de
naturalité ». Sans le consentement de nos aïeux, ce qui n’a jamais été demandé,
leur « cession » au roi de Grande-Bretagne n’a aucune force de loi en droit
français ni ne diminue nullement la citoyenneté ni les droits de nous leurs
descendants.

Scott Horne
enfant de la Patrie
shorne@hornetranslations.com

(Le 14 août 2006)