DIEU QUE J’AI HONTE…

Référence – « Message inaugural : Le texte du discours de Charest
comptait plusieurs fautes de français
» (http://www.cyberpresse.ca/article/20060314/CPACTUALITES/60314165/1026/CPACTUALITES)

Depuis maintenant au moins un an, quand je voyage de par le monde je laisse
entendre aux gens que je suis un Suisse du Valais.

Hélas ! – moi qui étais si fier de ma québécité – le stratagème fonctionne
pile-poil.

Sauf en Suisse, comme de bien entendu.

DIEU ! QUE J’AI HONTE DE CE GOUVERNEMENT.

Jean Dunois,
citoyen du Québec
JeanDunois@sympatico.ca

(Le 15 mars 2006)