VILLERS COTTERÊTS OU CARCASSONNE ?

Chers amis québécois,

sur ce site vous defendez le français avec vigueur, et gobalement le Québec
est un exemple de résistance linguistique efficace.

Vous annoncez une manifestation prochaine à Villers Cotterêts. Elle défendra
la langue française et le lieu choisi évoque effectivement une ordonnance
célèbre qui a sanctionné l’installation du français comme langue de l’Etat et de
l’usage public.

Cette manifestation prétend se faire au nom de la diversité linguistique, ce
qui en revanche sonne assez ironique pour les défenseurs de l’occitan ou
d’autres langues parlées en France autres que le français.

L’ordonnance de Villers Cotterêts si elle a bien promu le français, a dans le
même temps exclut de la sphère publique toute autre langue ("en langage maternel
françois et non autremen"), en particulier l’occitan qui seul parmi les langues
"vulgaires" possédait aussi un usage administratif.

Je me permets de vous signaler et vous remercie de le faire savoir aux
visiteurs de votre site, que les défenseurs de l’occitan organisent le 22
octobre 2005 à Carcassonnne (Aude, France) une manifestation pour obtenir pour
l’occitan une place effective dans l’enseignement et la vie publique dont il est
exclu.

On peut trouver toutes les précisions à:

http://manifestarperloccitan.com

Merci d’éclairer depuis le Québec certains défenseurs du français en France,
qui approuvent et soutiennent chaque jour les injustices linguistiques contre
lesquelles vous avez su lutter et continuez à le faire.

Bien cordialement.
Ben coralament.

Patric Sauzet
Toulouse / Tolosa
patric.sauzet@univ-tlse2.fr

(Le 18 septembre 2005)